RAWQ's Major Achievements

Français



Health and Social Services  

  • English Network for Resources in Community Health (ENRICH): Facilitated the founding of this organization whose mandate is to promote, advocate, and develop improved health and social services for English-speaking families in the Outaouais.
  • Outaouais Health and Social Services Network (OHSSN): Facilitated its founding and continues to support this organization whose objective is to bring community and public service partners together to establish links with all concerned stakeholders in the health, community, and education sectors. 
  • Second Language Skills for Nurses: Administers the Nurses Retention Program to provide enhanced French-language skills to nursing students at Heritage College to better prepare them to work in the Quebec health care system.
  • Rochon Commission: In the mid-1980's presented the views of the English-speaking community to the Rochon Commission which brought about a reorganization of health and social services in Quebec. 
  • Access Plans: Since the 1980's worked to ensure development and maintenance of Access Plans for English Health and Social Services in the Outaouais.  
  • Health Boards: Continually encourages English-speaking people to stand for election to Outaouais health institution boards and provided new Board members with information on the needs of the English-speaking community. 
  • Youth Health: Participated in the Aware, Prepared and Linked program, intervening with youth at risk of developing social and drug abuse problems. 
  • English Advisory Committee: Found and nominated bilingual Anglophones to this committee at the Regional Health Board.

Return to top of section

Access to Bilingual Public Services  

  • In 1996 mobilized West Quebec to demand English signage in accordance with Bill 86. Presented a brief at the National Assembly consultation on Bill 40 - an act to reinstitute the "language police". 
  • Provides advice and support to local rights committees and enlisted services of lawyers to represent Outaouais businesses in legal proceedings initiated by the Office québécois de la langue française.
  • Provided business with information regarding bilingual signs and what can be done to better accommodate English-speaking West Quebecers.
  • Provided a brief to the Estates-General on the Situation and Future of the French Language in Quebec in 2000. 
  • Publicly supported the City of Ottawa bilingual services policy and bilingual signs in Ottawa. 
  • Publicly supported keeping the Montfort Hospital open to maintain French-language health services in Ottawa. 
  • Initiated and maintains a New Residents Program aimed at orienting new comers to the Outaouais region and providing them with information on how to access services in English.
  • Published Community and Business Services Directories providing information on how and where to access a wide variety of services in English.

Return to top of section

Community Economic Development  

  • In the late 1980's and 1990's supported the successful reconstruction of the Wakefield Covered Bridge, a major tourist attraction in the Gatineau Valley.
  • In 1992 supported the establishment of the Hull-Chelsea-Wakefield Steam Train, a popular tourist attraction in the Gatineau Valley.
  • In 1998 was a founding member of the Community Table which supports employability and community economic development in the English-speaking community of Quebec through regional Community Economic Development and Employability Committees (CEDECs). Facilitated the creation of the Outaouais CEDEC.
  • In 2000 supported the establishment of the Pontiac Wagon Train which is a recreational, five-day, pioneer-style horse and wagon trek across the Pontiac region.
  • Supported the Regional Economic Summit.
  • Participated in the Blair Commission examination of the lack of English-speaking representation in the Quebec Public Service.
  • Held community information meetings for Small and Medium Business Enterprises in conjunction with Canada Economic Development and SADC.

Return to top of section

Education and Youth  

  • Founded and funded the Heritage Autonomy Committee that successfully lead the effort of Heritage College being granted autonomous status as an English language CEGEP in 1988 and the construction of its own building in 1994. 
  • Successfully lobbied the Quebec Ministry of Education to build a gymnasium on the Heritage College Campus in 2003. 
  • In the mid 1990's undertook a feasibility study on effect of linguistic school boards in the Outaouais. 
  • Beginning in 2005 played a lead role (through the Quebec Community Groups Network - QCGN) in the establishment of a province-wide youth initiative within the English-speaking community in 2008. This included a youth needs assessment study conducted in 2008 in the Outaouais. 
  • Sponsored two young people to attend 'Forum for Young Canadians'. 
  • Sponsored students to Camp Francofun to improve their capabilities in French. 
  • Actively encourages young people to become involved in the Association, its Board and partner organizations.
  • Regularly employs Co-Op and other youth students in the RAWQ office.

 Return to top of section

Arts and Culture 

  • During the 1980's and 1990's organized and hosted the successful annual ‘Wrights of Spring' performing arts showcase. 
  • Organized a 'Cultural Fair' performing arts showcase in 2002 for which the Association was awarded as 'Cultural Event Producer' of the Year by the City of Gatineau. 
  • Has provided support to the Aylmer Community Theatre Company since its inception. 
  • Provides support to the Pontiac Artists Studio Tour. 
  • Regularly publishes listings of cultural events of interest to the English-speaking community.

Return to top of section

Varia 

  • Hosted annual Community Awards Banquet to honour outstanding leaders, achievers and volunteers in the English-speaking community of West Quebec. 
  • Supported the Kitigan Zibi Reserve request to the Canadian Government and the Museum of Civilization for the return of ancient bones. 
  • Since 2003 has hosted an annual West Quebecers Golf Tournament in support of the New Residents Program and other community causes such as local schools. 
  • Has encouraged partnership through Board member participation on Boards of other Associations, as well as regional and provincial groups, to share ideas and support for the English-speaking Community and to become aware of successes and concerns within the English-speaking community not only locally, but also province-wide. 

Return to top of section

 Réalisations principales

English



Services de santé et services sociaux

  • Au milieu des années 1980, l'ARWQ a déposé un mémoire exprimant le point de vue de la communauté d'expression anglaise (CEA) devant la Commission Rochon, laquelle a entraîné la réorganisation des services de santé et des services sociaux au Québec.
  • Depuis les années 1980, l'ARWQ s'emploie à assurer l'élaboration et l'actualisation des Plans d'accès aux services de santé et aux services sociaux en langue anglaise dans l'Outaouais.
  • Réseau anglophone des ressources en santé communautaire (ENRICH): L'ARWQ a facilité la mise en place du cette organisation dont le mandat consiste à promouvoir et à favoriser l'amélioration des services de santé et des services sociaux pour les familles d'expression anglaise de l'Outaouais.
  • Réseau de services sociaux et de santé pour les anglophones de l'Outaouais (RSSSAO): L'ARWQ a facilité la fondation du cette organization aux fins du regroupement des partenaires de la communauté et de la fonction publique dont le mandat consiste à tisser des liens avec toutes les parties intéressées des secteurs de la santé, de l'économie sociale et de l'éducation.
  • Compétences linguistiques pour les infirmiers: L'ARWQ a administré un programme visant à améliorer les compétences linguistiques en français des étudiants et étudiantes en soins infirmiers du Heritage College, le cégep anglophone régional, afin de favoriser leur intégration dans le système de soins de santé du Québec.
  • L'ARWQ ne cesse de promouvoir la représentation anglophone au sein des conseils d'administration des établissements de santé de l'Outaouais et de sensibiliser les nouveaux membres des conseils aux besoins de la CEA.
  • L'ARWQ a participé au programme Conscient, Préparé & Relié, axé sur l'intervention auprès de jeunes qui risquent d'avoir des problèmes sociaux et de toxicomanie.
  • L'ARWQ a identifié et proposé des anglophones pour siéger au Comité régional pour les programmes d'accès à des services de santé et de services sociaux en langue anglaise de l'Outaouais.

 Haut de la page

Accès à des services publics bilingues

  • En 1996, l’ARWQ a mobilisé la population de l'Ouest du Québec pour assurer l’affichage en langue anglaise conformément aux dispositions de la Loi 86. L'ARWQ a aussi déposé un mémoire dans le cadre de la consultation de l'Assemblée nationale sur le projet de loi 40 visant à rétablir la « police de la langue ».
  • L’ARWQ conseille et appuie des comités locaux des droits de la personne. Dans cette optique, l’association a retenu les services d’avocats pour représenter des entreprises de l’Outaouais dans le cadre de procédures judiciaires intentées par l’Office québécois de la langue française.
  • L’ARWQ a diffusé de l’information concernant l’affichage bilingue aux entreprises de la région et les façons de répondre aux besoins d'information des membres de la CEA.
  • En 2000, l’ARWQ a déposé un mémoire devant les États généraux sur la situation et l’avenir de la langue française au Québec.
  • L’ARWQ a appuyé la politique de la ville d’Ottawa en matière de services et d’affichage bilingues.
  • L’ARWQ a publiquement appuyé les efforts de l’Hôpital Montfort visant à maintenir la prestation de soins de santé en français à Ottawa.
  • L’ARWQ a mis en place et administre toujours un programme d’orientation et d’information à l’intention des nouveaux résidents pour les aider à obtenir des services en anglais.
  • L’ARWQ a publié des répertoires d’organismes communautaires et d’entreprises contenant de l’information sur l’obtention d’un vaste éventail de services en anglais.

    Haut de la page

Développement économique communautaire

  • À la fin des années 1980 et dans les années 1990, l’ARWQ a appuyé la reconstruction du pont couvert de Wakefield, un importante attraction touristique dans la vallée de la Gatineau.
  • En 1992, l’ARWQ a appuyé le projet de train à vapeur Hull-Chelsea-Wakefield, une attraction touristique populaire dans la région.
  • En 1998, l’ARWQ participait à la fondation de la Table ronde communautaire à l’appui de l’employabilité et du développement économique communautaire de la communauté d’expression anglaise du Québec par l’entremise de comités d’employabilité et de développement économique communautaire (CEDEC). L’ARWQ a facilité la création du CEDEC de l’Outaouais.
  • En 2000, l’ARWQ a appuyé le projet « Convoi de charrettes », une activité récréative de cinq jours qui évoque les convois d’antan de charrettes, tirées par des chevaux, qui traversaient le Pontiac.
  • L’ARWQ a appuyé le Sommet économique régional.
  • L’ARWQ a participé à l’étude de la Commission Blair sur le manque de représentation de la population d'expression anglaise au sein de la fonction publique du Québec.
  • L’ARWQ a organisé des séances d’information pour les petites et moyennes entreprises en collaboration avec Développement économique Canada et les Sociétés d’aide au développement des collectivités.

    Haut de la page

Éducation et jeunesse

  • L’ARWQ a fondé et financé le Heritage Autonomy Committee, comité qui a mené la lutte en vue d’assurer au Heritage College le statut d’établissement autonome de langue anglaise en 1988 et de doter le collège de son propre immeuble en 1994.
  • En 2003, l’ARWQ a entrepris des démarches fructueuses auprès du ministère de l’Éducation aux fins de la construction d’un gymnase au Heritage College.
  • Au milieu des années 1990, l’ARWQ a réalisé une étude de faisabilité sur l’impact des commissions scolaires linguistiques dans l’Outaouais.
  • À compter de 2005, l’ARWQ a joué un rôle de premier plan (par l’entremise du Quebec Community Groups Network – QCGN) en vue de la mise en place d’une initiative jeunesse provinciale au sein de la CEA. L’initiative s’est concrétisée en 2008 et sa mise en œuvre a entraîné la même année une étude sur l’évaluation des besoins de la jeunesse dans l’Outaouais.
  • L’ARWQ a parrainé deux jeunes au Forum pour jeunes Canadiens.
  • L’ARWQ a aussi parrainé des étudiants qui ont pu améliorer leurs compétences en français grâce à leur participation au Camp Franco-Fun.
  • L’ARWQ encourage les jeunes gens à s’impliquer au sein de l’Association, de son conseil d'administration et d'associations partenaires.
  • Le bureau de l’ARWQ engage régulièrement des étudiants inscrits à des programmes travail-études et d’autres jeunes.

    Haut de la page

Arts et Culture

  • Au cours des années 1980 et 1990, l’ARWQ a organisé un festival d’arts d'interprétation très apprécié sous le thème «Wrights of Spring».
  • En 2002, l’ARWQ a aussi organisé une « foire culturelle » d’arts d’interprétation. La ville de Gatineau lui a décerné le prix « Producteur d'activité culturelle de l’année ».
  • L’ARWQ a aussi appuyé la Aylmer Community Theatre Company, un groupe théâtral local, et ce, depuis sa fondation.
  • L’ARWQ appuie aussi la Tournée des studio d’artistes du Pontiac.
  • Enfin, l'ARWQ publie régulièrement des programmes d’activités culturelles susceptibles d’intéresser les membres de la CEA de l’Outaouais.

    Haut de la page

Activités diverses

  • L’ARWQ organise un banquet annuel de remise de prix pour services à la communauté pour rendre hommage à des leaders, des chefs de file et des bénévoles exceptionnels de la CEA de l’Ouest du Québec.
  • L'ARWQ a appuyé les autorités de la réserve Kitigan Zibi Reserve  dans leur demande auprès du gouvernement du Canada et du Musée des civilisations pour obtenir le rapatriement d’os ancestraux.
  • Depuis 2003, l’ARWQ organise le Tournoi de golf annuel des « West Quebecers » à l’appui du Programme pour les nouveaux résidents et d’autres causes, par exemple les écoles locales.

    Haut de la page

 

Website Design Ottawa